Maternel et Féminin sacrées

Maternel et Féminin sacrées

sophrologie maroc senegal

Intuitivement au mois d’avril 2018 en revenant d’animer une session du maternel et féminin sacrées à El Jadida au Maroc, à mon retour au Sénégal est venu intuitivement de proposer une troisième initiation de ces pratiques à Marrakech en l’orientant sur l’énergie feu.

Merci à nouveau à cette voix intérieure pour m’avoir appris à m écouter, écouter, entendre et mettre en pratique consciente avec confiance, même si parfois tout ce qui se passait et se vivait extérieurement paraissait dire l’inverse.
Depuis plusieurs années maintenant, cette voix était certainement là avant comme pour tout être et sans que j’en ai eu réellement conscience probablement tenue au silence.

Je n’avais pas eu conscience dans ce passé que pour développer une écoute totale de l’intuition et l’activer, les 2 centres énergétiques correspondant au Maternel 1er centre et Féminin 4éme centre ont une importance concrète dans ce but, besoin d’avoir placé en soi la conscience de sa propre sécurité intérieure en toute circonstance, être et se sentir dans l’alignement du cœur.
Donc particulièrement important d’œuvrer pour positionner en soi l’énergie de ces 2 centres, qui sont également centres énergétiques complémentaires.

1 er centre énergie maternelle, couleur rouge, tout ce qui est relié au corps physique et la matière, base de notre sécurité intérieure bienveillante.
4éme centre, femme intérieure et centre cœur, couleur rouge, pour apporter une orientation heureuse d’intention à l’intuition, il deviendra indispensable d’ouvrir et de s’ouvrir à l’écoute du cœur.

Merveilleux hasard de la synchronicité de l’intuition voilà que le 27 juillet 2018 la veille du week-end, 28 et 29 juillet, dates prévues pour les initiations, Dame la lune exprimée au mois de juin dans les lettres mensuelles, se préparait à recevoir une très grande énergie solaire exceptionnelle…Cette manifestation naturelle de ces 2 astres ont permis de renforcer la place du soleil avec la lune, donc du masculin avec le féminin.

Les thèmes proposés étaient l’énergie solaire, comment se connecter à cet élément en sophrologie et avec la pratique de la danse du feu « Flamenco »

Hasard aussi sans connaître l’appellation du mot soleil en arabe, nous étions à l’hôtel « Chems » au moment même où je vous écris cela me fait sourire encore…

Par l’appui de ces énergies nous avons pu explorer le fonctionnement de l’énergie masculine en Soi et cette conscience a évolué progressivement vers le thème :

Se lâcher…. S’empêcher…. Se lâcher sans avoir le sentiment de pêcher…

Pourquoi les femmes auraient elles le sentiment d’être plus victimes que les hommes, quels conditionnements et comment retrouver la réceptivité d’amour du féminin en Soi pour transformer cette croyance.

La part et l’attente du rôle du masculin

Ces consciences ont permis d’explorer comment comprendre et connaître les conditionnements de l’autorité intérieure et s’en libérer.

Comment par la sophrologie, descendre par sa propre respiration et la visualisation créatrice, se permettre de se laisser glisser en soi à la rencontre de ses mécanismes et s’offrir l’opportunité de les faire évoluer et transformer.

Les pratiques de détente et graines de courages ont permis en parallèle des initiations Yoni et Triangle doré de semer pour chacune des personnes présentes des nouvelles graines d’amour en elle dans la liberté de leur voix, de leur voie intérieure.

Merci à vous, merci le Maroc, Merci Marrakech pour nous avoir accompagnés à cette célébration des noces intérieures.

Bon été intuitif et solaire, à très bientôt pour partager de nouvelles aventures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.