Origine et historique de la sophrologie

Origine et historique de la sophrologie

with files internetessay writing serviceincluding docs web based

alfonso-caycedoDiscipline crée en 1960 par le Dr Caycédo, neuropsychiatre colombien né en 1932 à Bogotà (Colombie).

Au départ une sorte d’approche palliative naturelle inspirée des phénomènes à la fois hypnotiques associé aux techniques de relaxation pour l’accompagnement de personnes souffrant de mal être ou de troubles psychologiques.

Puis très rapidement il fait évoluer le mot Sophrologie en conscience apporté par l’état de calme intérieur et concentration suprême de l’esprit, produit par de belles paroles, pour atteindre dans une attitude de positivité l’objectif souhaité être atteint.

Caycédo insuffle la préférence de l’approche sophrologique suggestive permettant un espace total de liberté aux patients.

Inspirée du mot « sos » racine grecque qui signifie harmonie, équilibre , « phren » esprit et « logos  », étude, traité et interprété pour apporter lumière, clarté de conscience sur l’Objectif souhaité.

Cela pourrait aussi se traduire par Conscience du Voyage Intérieur pour éveiller et concrétiser son Autonomie de perceptions et transformations quelle que soit le sujet traité.

La sophrologie Caycédienne école de la positivité

Tout effet positif sur le mental à une répercussion sur le corps et inversement.

En 1977, Caycédo ouvre la sophrologie aux professions non médicales afin d’en favoriser l’accès à tous, plus d’ouverture, et pour développer son aspect préventif.

Développer par les études … pratiques une conscience accrue de soi-même (corps, esprit, rencontre de l’un et de l’autre avec ouverture aux valeurs humaines par l’enrichissement de la positivité).

Selon Caycédo , la SOPHROLOGIE est : « Une Science, une Philosophie, une Thérapie et un Art de vivre »