Remerciements pour ce bout de route au Maroc

 

Bonjour,

En ce mois 9 où nous faisons du neuf… Rentrée scolaire…. Rentrée des classes…. Changement de saison…. R… entrée en Soi…
Me voilà de retour au Sénégal depuis le 1er septembre après la finalisation professionnelle à Casablanca fin août avec les initiations Yoni et Triangle doré d’Isis.
Je suis très satisfaite que le hasard est choisi que cela se finalise sur ces 2 thèmes, une sorte de bouquet final de femmes à femmes

Petit historique du chemin au Maroc, la demande pour le Maroc avait été formulée il y a environ 7 ans j’étais installée à Dakar à ce moment là et l’instant présent était la capitale, puis lorsque je suis arrivée à la Somone, la demande c’est renouvelée et intuitivement le oui est monté à la conscience en ressentant d’abord que cela allait avoir une place particulière dans mon propre chemin de développement.
J’ai mis donc les pieds au Maroc il y a 3 ans et chaque séjour a été vécu comme un magnifique booster de rencontres, de rires, et de décisions, je sentais intuitivement aussi que cela avait un sens dans une certaine durée et voilà.

Par ces quelques phrases je vous remercie au-delà de ce que j’écris, je dirais même que le sens du mot Téranga je l’ai découvert chez vous.

Je souhaite pour vous-même que vous continuiez à pratiquer la chronologie du développement que je vous ai proposé soit au travers de consultations, Lecture Intuitive, Reïki, Sophrologie, Constellations, Eft, Métamorphose, Yoni et Triangle doré.

Pour ceux ou celles qui ont participé à cet ensemble, je vous propose une devinette, trouver le fil conducteur entre ces disciplines et comment vous les intégrer déjà pour vous-même dans votre quotidien.

Cela me rappelle chaque fois la phrase d’Isabelle Saint Germain,

«  Nous venons sur Terre pour apprendre à nous aimer et nous libérer de la charge karmique… »

Je viens de passer 3 jours à Saint Louis du Sénégal ma nouvelle destination, ville majestueuse entre Fleuve et Océan à la frontière Mauritanienne, je serai installée là-bas fin octobre début novembre et tout en me laissant bercer par les énergies du fleuve et Mam Coumba Bang la divinité du fleuve Sénégal continuer à suivre la transhumance de mon cœur… vie, imprégnée du charme oriental.

Merci, Merci, Merci

Je Nous Aime

Marie Hélène