Voyages au cœur de l’énergie…par la conscience.

Voyages au cœur de l’énergie…par la conscience.

En japonais Rei ( énergie universelle) Ki ( énergie personnelle) qui elle même fait partie du Rei, il me semble que lorsque il y a déjà la pleine conscience évidente de cette phrase, la relation à sa vie et à la vie, intègre automatiquement d’autres réflexes d’attitudes par rapport au choix de son propre environnement et du soin que l’on va apporter à l’environnement également, la Terre et les éléments qui la composent autant dans le palpable que l’impalpable comme l’air par exemple.

L’initiation Reiki dès le premier degré permet de déposer une graine émergente de conscience de cela, cette graine selon le temps que les personnes passeront à la faire grandir, se développer dans leur auto-traitement, rétablira certes avant tout un bien être intérieur à la personne mais l’amènera aussi progressivement à déborder vers un désir naturel d’un bien être extérieur qui généralement est miroir, puis ce désir aura envie de continuer vers la planète et l’humanité.

Beaucoup d’êtres maintenant partout dans le Monde sont initiés Reiki et propagent toute une énergie positive en eux-même et en intentionnalité vers l’Uni…Vers.

Beaucoup d’ouvrages depuis déjà longtemps parlent du Reiki et de ses idéaux et l’on peut toujours faire progresser , je vous propose donc si cela vous parle de consulter le site de « la fédération de Reiki » où vous pourrez vous faire une raison plus précise et de ceux qui paraîtrait vous appeler de cette technique magique dans sa simplicité.

J’ai choisi aujourd’hui de partager l’expérience d’avoir intégré la Sophrologie au Reiki, c’est d’ailleurs l’une des principales raisons qui m’ont amené à prendre plus de temps pour écrire mon mémoire de sophrologie « D’un Monde à l’Autre » j’avais besoin comme les 5 ou dix doigts de la main avoir pu vivre l’expérience que le doigt de la sophrologie allait s’intégrer complètement aux doigts professionnels que j’exerçais déjà.

Priorité d’intention commençant par Soi-même , j’ai commencé à intégrer la sophrologie dans mes auto-traitements dans la toute première approche de la sophrologie  » la respiration »c’est à dire à chaque positionnement des mains sur le corps de laisser glisser la conscience à travers le flux inspir et expir à mieux percevoir et ressentir la partie du corps vers laquelle l’énergie était appelée.

Progressivement cela m’a amené à conscientiser que le flux d’énergie appelé devenait plus précis, plus profond, plus paisible.

Souhaitant approfondir ce qui déclenché de façon de plus en plus palpable cette évolution d’un capital énergétique croissant et durable.

Je me suis donc reliée à suivre avec mon intellect l’unité énergie et respiration , progressivement j’ai pu comprendre la différence entre le potentiel de l’intellect positif et la cogitation mentale qui lorsque elle n’est pas détectée entraîne troubles physiques, émotionnels et psychologiques, mal être aux détriments du potentiel positif du cerveau gauche.

De ces multiples pratiques que je vous encourage à expérimenter dans vos pratiques, vous allez découvrir que l’intellect adore… être occupé, c’est ainsi, et que donc plus nous lui donnons une occupation aboutissant en finalité vers le bien être, la positivité, progressivement la cogitation disparaitra et votre cerveau gauche deviendra le serviteur heureux de votre cerveau droit, l’intuition, le féminin, l’équilibre dans l’efficacité.

Chaque organe pour lequel il y aura un appel d’énergie deviendra réel de l’intérieur, dans sa forme et sa fonctionnalité, également l’unité évidente de toutes ces parties du corps entre elles pour créer et vivre une meilleure synergie entre elles et comprendre que même si à certains moments de la vie , un de ces tiroirs du corps est souffrant , il veut peut-être raconter une histoire d’un vécu, d’une mémoire et l’autoriser à parler avec les autres organes recréera une nouvelle harmonie, lui donnera une nouvelle place.

Expérimentez et partager!!!

Puis j’ai souhaité approfondir l’expérience sophrologie dans les initiations, toujours au début dans les bases de l’outil sophrologique , notamment ce qui est appelé  » sophrologie de base » basée sur l’expir car que nous en soyons conscient ou pas tout être se détend en expiration , là aussi cela va préparer le corps de la personne par elle-même, pour elle-même à être disponible et détendue à la fois aux moments de recevoir les transmissions énergétiques et aussi pendant la formation théorique, le mental apaisé sera immédiatement beaucoup plus réceptif et sécurisé à accueillir la transformation amenée par l’ouverture énergétique.

J’ai proposé de continuer l’aventure dans les 3 autres degré Reiki , toujours dans les pratiques premières de sophrologie et notamment le centrage à partir du 2éme degré, quand les symboles commencent à être transmis .

Les personnes après initiations dans la technique de centrage et toujours avec leur respiration,leur visualisation par elles et pour elles-mêmes vont pouvoir laisser glisser les symboles dans les différents centres énergétiques le long de la colonne vertébrale à l’intérieur, visualiser et ressentir physiquement toute leur relation personnelle à chaque symbole et donc mieux se les approprier pour leur équilibre et l’équilibre de leurs patients lorsqu’elles choisissent le Reiki dans un cadre professionnel.
En thérapie associer la sophrologie à l’énergie , notamment dans le décodage cellulaire, cela a permis , permet beaucoup plus de rapidité de résultat car par la sophrologie la personne mettra sa propre conscience sur ses besoins , sur les sujets et les objectifs qu’elle souhaite concrétiser dans sa vie.
Tout en véhiculant un grand intérêt, de la méditation… du Yoga ou toute autre approche étant orientée vers le mieux être, je considère que la sophrologie fait partie par des pratiques simples à un potentiel autonome pour cela, par la respiration cette conscience va valoriser en positif le mental, lui donner ou lui redonner toute son intelligence par la respiration et la visualisation créatrice à être un partenaire efficace pour placer concrètement la vie qui nous convient et être le co-créateur de cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.